loader image

MERCATO: Le FC Martigues se pare pour s’inscrire dans la durée en National.

10 Juil 2011 | Non-classé

Si le FCM n’a pas reçu la lettre officielle l’intronisant en National, les Martégaux sont sûrs de leur sort. Comment ne pas l’être après les rétrogradations en CFA de Pacy, Gap ou encore Strasbourg, ce qui fera sans doute le jeu d’autres formations elles aussi dans l’attente. Depuis la reprise de l’entraînement le 4 juillet, le président martégal Vincent Caserta et les dirigeants martégaux ne sont toujours pas en vacances.

«Pour parfaire le groupe pour la future saison, avoir un effectif en ordre de bataille et avec les armes pour le National.» Le FCM est à la tâche pour trouver des joueurs habitués aux joutes de l’échelon supérieur. Martigues qui recherche dans toutes les lignes vient de s’attacher les services de deux joueurs d’expérience: Alexis Lafon et Jérémy Nicodème débarquent dans la Venise Provençale.

Le premier, ancien joueur de Rouen est un milieu de terrain offensif de 25 ans qui a joué dans des équipes de haut de tableau de National et qui a été formé à l’école de Guy Roux du côté d’Auxerre. «J’ai été séduit par le challenge du FCM, avoue-t-il, et j’ai vraiment hâte d’y être et de faire une saison pleine.» Gravement blessé au genou il y deux ans, Lafon a retrouvé la plénitude de ses moyens en Normandie, «et j’espère m’épanouir et éclore ici.» Le second, natif de Marseille, est un solide défenseur de 27 ans qui a connu le National à Cassis et à Gap.

Ils ont tous les deux participé à plus de 80 rencontres dans l’antichambre de la Ligue 2. Ce sont des renforts de choix pour encore mieux armer le collectif Sang et Or. Jérôme Erceau est ravi de ces arrivées: «Nous avions besoin de ce genre de joueurs qui ont une expérience du National et qui en plus ont un excellent niveau. A quatre semaine de la reprise du championnat les dossiers avancent et nous allons pouvoir travailler plus sereinement en attendant d’autres renforts.» Le FCM est parti en stage ce samedi jusqu’à vendredi prochain à Seyne-les-Alpes.

Les Martégaux espèrent toujours la signature d’un gardien et d’un attaquant. Après Rodolphe Roche un autre gardien sera aussi à l’essai ainsi que l’attaquant Kamel Larbi formé à l’OGC Nice et le milieu Samy Mawéné (Paris FC). A l’issue de ce stage, le FCM disputera sa première rencontre amicale le 16 face à la réserve de l’OM (La Commanderie à 19h?) et aura peut-être d’ici là bouclé son recrutement ? Le groupe commence à prendre forme et petit à petit l’oiseau martégal fait son nid pour s’installer dans la durée en National.

STAGE du 9 au 15 juillet à Seyne-les-Alpes. Vanni, Diakhaby (gardiens), Di Maria, Belloumou, De Magalhaes, Renaut, Stinat, Nicodème, Nianzi, Ponge (défenseurs), Bochu, Chavas, Dumortier, Freitas, Posteraro, Guendouz, Lafon (milieux), Himmes, Descamps, Ahamada, N’Zinga (attaquants), Roche, Larbi, Mawéné (à l’essai).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Un des Sang et Or du mois : Tarik Khaldi

Un des Sang et Or du mois : Tarik Khaldi

TARIK KHALDI,né un 19 janvier 1989 mais pas que...  Notre intendant de l'équipe première, fête ses 33 ans en ce début d'année.  Natif de Metz dans le département de la Moselle en Lorraine, Tarik arrive à Marseille à l'âge de 12 ans.Dès lors l'amour du ballon rond est...

N2 : Report du match FCM x OM

N2 : Report du match FCM x OM

Nous vous informons que le match qui devait avoir lieu ce soir, à 18h00, au stade Francis Turcan est reporté pour cause de cas de covid dans l’effectif de N2 de l’Olympique de Marseille.  Dans cette situation compliquée, le Football Club de Martigues souhaite un...

National 2 / J15, FC Martigues – OM : l’avant-match

National 2 / J15, FC Martigues – OM : l’avant-match

La présentation du match : Après près d’un mois de trêve, le FC Martigues fait son retour à la compétition avec la réception de la réserve de l’OM, relégable, pour clôturer la phase aller. Avec l’ambition de l’emporter pour idéalement lancer 2022. Malgré 11 unités de...