loader image

FCM 1-1 Marignane: Un derby de l’Etang sans vainqueur, toutefois prometteur !

11 Août 2012 | National 2

C’est sous un soleil de plomb que démarre le derby. Cela n’empêche pourtant pas les deux formations de se projeter vers l’avant. Ce sont les Aviateurs qui donnent en premier le tempo à la rencontre. Bouhafer lance Nouar et il faut la sortie de Vanni (8e). Les Martégaux décident de porter le surnombre dans le verrou marignanais. En s’infiltrant dans les intervalles, à l’image d’un très bon Maisonneuve, le FCM gène les relances. Martigues met le pied sur le ballon et se montre à son tour dangereux.

Par deux fois, il faut que la défense de l’USM fasse opposition à Chabaud (13e, 26e). Les intentions sont là dans les deux camps, mais début de saison oblige, il manque les petits ajustements permettant de faire la différence. On sent un léger agacement du côté Marignanais. Ne parvenant plus à mettre le pied sur le ballon, les Aviateurs multiplient les fautes, même si les Martégaux ne sont pas dangereux. Marignane avec son 3-5-2 reste un coffre-fort, et Martigues, devra insister pour trouver la clé, et surtout, se méfier des contres. Le tout, sous les yeux de Lucas Rastello et Ulrick Chavas, venus rendre visite à leurs anciens partenaires.

Dès le retour des vestiaires, Chabaud hérite d’un ballon dans la surface. Au contact avec Wilwert, qui s’écroule, l’attaquant martégal ne se fait pas prier pour ajuster Kouakbi. Sa frappe croisée est imparable (1-0, 47e). Ce que l’USM pense être une injustice, réclamant une faute, va se produire en leur faveur. En l’air, Vanni se fait charger par Belloumou. Le cuir revient sur Nouar. Il ne se presse pas, malgré Ba sur la ligne, il remet les compteurs à zéro d’une frappe puissante sous la barre (1-1, 57e). La partie s’anime. Les deux formations cherchent le KO. Sur un service de Maisonneuve, Chabaud est à deux doigts de le réaliser (70e). Même son de cloche pour l’USM sur une mésentente entre Ba et Vanni. Ben-Ahmed hérite du ballon mais il trouve sur sa route le retour du portier martégal (75e). Personne n’arrive à prendre l’ascendant et c’est au final un partage des points logique qui vient sanctionner cette rencontre. Tout de même l’heure de belles promesses à confirmer !

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 1
US MARIGNANE 1
1ère journée.
Stade Francis Turcan. Arbitre: M. Petit. Mi-temps: 0-0. Spectateurs: 519.
Buts-Martigues: Chabaud (47). Marignane: Nouar (57).
Avertissements-Martigues: Chabaud (64), Lledo (83). Marignane: Gibert (37), Fondi (48), Belloumou (52), Wilwert (71).
Martigues: Vanni – Lamothe, Freitas, Faure (cap), Ba – Berdier, Bertin, Maisonneuve – Himmes, Lledo (Rahih, 86), Chabaud. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.
Marignane: Kouakbi – Belloumou (Ben-Ahmed, 68), Wilwert, Gibert, Canet, Fondi – Rabah (cap), Lamatina (Aliaoui, 72), Mazadou – Nouar, Bouhafer (Rahal, 65). Entraîneur: Christian Dalger.

retrouvez aussi l’actu du FCM sur www.maritima.info et www.fcmartigues.fr

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

Les Sang et Or ont signé un 13e match consécutif sans défaite en allant s'imposer logiquement à Dunkerque. L'ancien pensionnaire de Ligue 2 qui n'a que trop peu existé face aux hommes de Grégory Poirier, aussi entreprenants que solides. Car si le FCM enchaîne et...

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

L'ensemble du FC Martigues tient à remercier Enjoy Sushi pour sa participation au dernier match contre US Orléans ! Au salon des Partenaires comme au Pub Robert Huc, tout le monde a eu l'occasion de déguster une variété de sushis offert par notre partenaire ! Une...

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

Les Sang et Or sont passés par tous les états hier soir. D'abord menés contre le cours du jeu (0-1, 46), les hommes de Grégory Poirier ont ensuite su renverser les Orléanais grâce à une tête d'Amine Hemia sur un coup franc millimétré de Foued Kadir (1-1, 67) puis une...