loader image

24e journée, Pau – FCM: Dans les Pyrénées, grand braquet obligatoire !

3 Avr 2014 | National 2

Dans l’ascension vers le National, avec un match de plus que Grenoble le leader, les Martégaux accusent un retard de trois longueurs. Ils n’ont plus le droit à l’erreur et pour espérer atteindre le sommet en tête, espérer deux faux-pas des Isérois. Bref, Martigues se retrouve face à une montagne. Il reste six étapes, dès la première aujourd’hui aux pieds des Pyrénées, les Sang et Or pourraient définitivement mettre pieds à terre. Invaincus à domicile, les Béarnais y sont infranchissables avec seulement deux petits buts encaissés. Quand on sait l’inefficacité chronique des martégaux, pour preuve les deux derniers revers au Pontet et face à Cannes alors qu’ils ont été ultra-dominateurs, une question se pose: cette fois, pourront-ils placer une attaque franche pour se relancer ? « Nous n’avons plus le choix, souligne Jean-Luc Escayol, le tacticien martégal. On doit réaliser un sans-faute. A Pau puis à Rodez on doit faire plein. Cela passe par enfin se montrer tueurs devant le but, surtout que face à la meilleur défense on aura moins d’occasions. Il faudra les mettre. »

Une obligation pour recoller et mettre la pression sur l’avant-garde du peloton. En capitalisant à Pau, Martigues resterait en embuscade. Voire même pourrait s’emparer du maillot jaune provisoire surtout si Rodez (2e) et Cannes (3e) se neutralisent. Sans oublier que le leader est privé de match à Valence suite à un arrêté préfectoral, le club drômois n’ayant pas donné tous les gages de sécurité pour la tenue du derby. «Vaincre ! Voilà désormais notre seule alternative, poursuit JLE. Grenoble devra jouer ses deux matches en retard et ils ne les ont pas gagnés d’avance. Tant qu’ils ne joueront pas, Cannes, Rodez et nous pourront rêver. » Capitaliser puis espérer. C’est ce qui reste à faire aux Martégaux à chacune de leurs sorties. Ils n’ont plus rien à perdre, autant lâcher les chevaux dans un dernier baroud d’honneur. Et sait-on jamais voir les autres s’effondrer et en profiter. Beaucoup de « si », « mais tant que le coup est mathématiquement jouable, on ne doit rien lâcher », conclut Escayol qui devra demander à ses hommes de sortir le grand braquet jusqu’à la ligne d’arrivée pour ne rien regretter… Et le vendredi, tous les espoirs sont permis !

VENDREDI À 19H STADE DU HAMEAU
24e journée. Pau (10) – Martigues (4). Arbitre: M. Letexier assisté de MM. Segretier et Lemaire.
Pau FC: Petit (g.), Mendivé (g.) – Cazenave, Diarra, Lacrampe, Bengelloun, Attoukora, Niang, Lamhaf, Laplace-Palette, Abalé, Bardet, Covin, Taïbi, Miranda, Hadir. Entraîneur: Laurent Strzelczak
FC Martigues: Vanni (g.), Robert (g.) – Leparmentier, Celina, Dainèche, Ba, Faure, Congio, Maisonneuve, Posteraro, Sergio, Sotoca, Vincent, Fortuné, Bakir, Patrao. Les absents: Dridi, Ouharzoune (blessés), Himmes, Mangoni, Tapé, Lamothe, Bourget, Sarasar, Bent-Ahmed. Entraîneur: Jean-Luc Escayol


crédit: www.maritima.info

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actualité

N2 / J29, OM 1-2 FC Martigues : Par ici le National !

N2 / J29, OM 1-2 FC Martigues : Par ici le National !

C’est fait ! 10 après le FC Martigues retrouve le National au terme d’une saison exceptionnelle. Un succès (2-1) hier face à la réserve de l’OM grâce à Karim Tlili et Foued Kadir qui ont fait chavirer les Sang et Or et leurs supporters dans la liesse, pour le début...

N2 / J29, OM – FC Martigues : l’avant-match

N2 / J29, OM – FC Martigues : l’avant-match

La présentation du match : En s’imposant face à Jura Sud samedi dernier (3-1) alors que GOAL mordait la poussière à Saint-Priest (5-1), les Martégaux se sont ainsi offert deux balles de match en totalisant 3 unités d’avance et l’avantage du particulier. Un succès et...

N2 / J28, FC Martigues 3-1 Jura Sud : l’après-match

N2 / J28, FC Martigues 3-1 Jura Sud : l’après-match

Le rêve d’accession est en passe de devenir réalité pour le FCM. Grâce à leur succès conjugué aux revers de GOAL et Grasse, les Sang et Or se sont offert deux balles de match. Au prochain succès des Martégaux ou à la prochaine défaite des Rhodaniens, l'accession du...