loader image

CFA, Jean-Luc Escayol: « Une semaine compliquée à gérer… »

9 Mai 2014 | National 2

Exempt ce week-end, le FCM n’effectuera pas de match amical. Définitivement distancés de la course à l’accession depuis leur défaite à Marignane samedi dernier (1-0) les Martégaux font donc relâche. Pourtant, cela a failli ne pas être le cas, « après une semaine très compliquée à gérer après le rêve envolé », explique Jean-Luc Escayol. L’entraîneur martégal qui redoutait, « légitimement ce scénario après avoir vu le mince espoir défintivement s’estomper après la défaite. » Et le lendemain difficile a bien eu lieu, ce qui a valu à JLE, « d’effectuer une mise au point mercredi après un entraînement plus que moyen, le mot est faible, en disant aux gars que si je pouvais comprendre le coup reçu sur la tête que, par contre, je ne pouvais pas comprendre le manque d’investissement et le manque de respect par rapport à ceux qui se donnent à fond, à ceux qui ont cru en nous, au maillot que l’on porte et à notre contrat à honorer. »

Un coup de gueule qui a valu aux Sang et Or de se remettre dans le sens de la marche dès le 8 mai, qui n’était donc pas chômé pour eux, tout comme ce vendredi. « J’ai finalement retrouvé de l’engagement, de l’envie », précise Escayol qui explique, « qu’en cas de non-révolte des joueurs, si aucun match n’était prévu, nous nous serions entraînés même samedi et dimanche. Même si mon but n’était pas d’aller en conflit avec les joueurs, dont je peux comprendre l’amertume de ne plus jouer l’accession, mais je voulais qu’ils comprennent que cela ne nous donne pas le droit de tout lâcher. » Finalement, tout ce beau monde pourra se ressourcer ce week-end avant de reprendre le chemin de l’entraînement dès lundi après-midi, «car nous devons terminer le plus haut possible pour avoir un classement qui reflète notre saison et également car nous aurons désormais un rôle d’arbitre à jouer», poursuit JLE.

A Hyères samedi prochain, puis le suivant avec la réception de Grenoble (18h) en clôture de l’exercice 2013-2014, le FCM ne voudra pas fausser le championnat en jouant à fond contre deux potentiels candidats au National. Et à Escayol de conclure, « qu’outre l’aspect sportif, quand on est compétiteurs, gagner c’est une culture. Même lorsque c’est un match amical, un jeu à l’entraînement ou un match qui compte pour du beurre, soit on a l’esprit de la gagne, soit on ne l’a pas. » Enjeu ou pas, on ne joue jamais pour perdre ou sans motivation, c’est le fondement même du sport à son origine. A noter que pour les deux derniers matches, le FCM ne pourra pas compter sur Sébastien Celina son capitaine, ni Daouda Ba, qui doivent se faire opérer prochainement du genou (ménisque). Quoi qu’il en soit pour les deux dernières semaines à disputer, s’il n’y a plus d’espoirs, il y a un maillot à honorer !:

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actualité

N2 / J29, OM 1-2 FC Martigues : Par ici le National !

N2 / J29, OM 1-2 FC Martigues : Par ici le National !

C’est fait ! 10 après le FC Martigues retrouve le National au terme d’une saison exceptionnelle. Un succès (2-1) hier face à la réserve de l’OM grâce à Karim Tlili et Foued Kadir qui ont fait chavirer les Sang et Or et leurs supporters dans la liesse, pour le début...

N2 / J29, OM – FC Martigues : l’avant-match

N2 / J29, OM – FC Martigues : l’avant-match

La présentation du match : En s’imposant face à Jura Sud samedi dernier (3-1) alors que GOAL mordait la poussière à Saint-Priest (5-1), les Martégaux se sont ainsi offert deux balles de match en totalisant 3 unités d’avance et l’avantage du particulier. Un succès et...

N2 / J28, FC Martigues 3-1 Jura Sud : l’après-match

N2 / J28, FC Martigues 3-1 Jura Sud : l’après-match

Le rêve d’accession est en passe de devenir réalité pour le FCM. Grâce à leur succès conjugué aux revers de GOAL et Grasse, les Sang et Or se sont offert deux balles de match. Au prochain succès des Martégaux ou à la prochaine défaite des Rhodaniens, l'accession du...