loader image

FCM 2-0 Montpellier: Une probante victoire… Et ça part de là !

6 Sep 2014 | National 2

Les Martégaux ont débloqué leur compteur en s’imposant logiquement face à la réserve montpelliéraine. Un succès acquis avec la manière face à des Héraultais pourtant difficile à bouger. Une première victoire acquise en deux temps. Une première période lors de laquelle les Sang et Or auront su trouver la faille, à deux reprises sur des actions d’école. Excentré côté droit, Ledy voit le parfait appel de Posteraro dans le dos de la défense. La passe de l’ancien Strasbourgeois est millimétrée permettant à «Posté» de tromper Ligali d’un plat du pied droit croisé (1-0, 18e). Une action orchestrée au départ par Elissalt, encore de tous les bons coups, qui viendra doubler la mise suite à une géniale inspiration. L’ancien Montois remonte le ballon. Il fixe la défense pour solliciter le une-deux avec Ledy, qui quelques minutes auparavant avait trouvé la barre de la tête (29e). Sa remise est une pure merveille. L’ancien Montois fixe son vis-à-vis et s’offre un double contact parfait. Crochet du pied droit, plat du pied gauche (2-0, 34e). Les hommes de Fabien Lefèvre, pourtant bien entrés dans la rencontre, se sont fait piéger à leur propre jeu, celui de se projetter rapidement vers l’avant par du jeu au sol.

En seconde période, les Héraultais, sous les yeux de Frédéric Mendy, Bruno Carotti et Eric Chelle (une belle brochette) reviennent avec des intentions. Martigues va s’avoir faire le dos rond. Coup sur coup, Kouakbi est à la parade sur un missile de Cornette, puis sur le corner qui suit, sur une tête de Mounié (46e). Le gardien martégal a laissé derrière lui sa mauvaise soirée du Pontet, pour intervenir encore à propos sur une frappe de Jebbour (58e). Montpellier monopolise le cuir, mais le FCM est rarement en danger autour d’une charnière Messaoudi-Assami intraitable ! C’est même Martigues qui aura l’occasion d’alourdir l’addition sans un bel arrêt de Ligali sur une frappe de Bouzazi (73e) et sans un sauvetage en catastrophe de Gissi sur un centre au cordeau d’Akeb-Daoud (90e+1). Le FCM obtient sa première victoire et enchaîne une troisième rencontre sans défaite. De quoi faire le plein de confiance avant d’aller à Lyon-Duchère, pour un déplacement compliqué chez un prétendant affiché à la montée qui vient de subir une seconde défaite consécutive.

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 2
MONTPELLIER HSC 0
Stade Francis Turcan. Mi-temps: 2-0. Arbitre: M. Vaugeois assisté de MM. Saadi et Daniele. Spectateurs: 500 environ.
Buts – Martigues: Posteraro (18), Elissalt (34).
Avertissements – Martigues: Posteraro (86). Montpellier: Fito (87, 89).
Expulsion – Montpellier: Fito (89).
FC Martigues: Kouakbi – Dridi (Leparmentier, 90), Messaoudi, Assami (cap.), Kehiha – Youcef, Lettig (Akeb-Daoud 85), Posteraro, Elissalt – Ledy, Nouar (Bouzazi, 46). Entraîneur: Franck Priou
Montpellier HSC: Ligali (cap.) – Jebbourg, Gissi, Saint-Ruf, Cornud (Marin, 63) – Marveaux, Cornette, Boussaïd (Seraf, 75), Chaouche, Dabo (Fito, 75) – Mounié. Entraîneur: Fabien Lefèvre.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

Les Sang et Or ont signé un 13e match consécutif sans défaite en allant s'imposer logiquement à Dunkerque. L'ancien pensionnaire de Ligue 2 qui n'a que trop peu existé face aux hommes de Grégory Poirier, aussi entreprenants que solides. Car si le FCM enchaîne et...

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

L'ensemble du FC Martigues tient à remercier Enjoy Sushi pour sa participation au dernier match contre US Orléans ! Au salon des Partenaires comme au Pub Robert Huc, tout le monde a eu l'occasion de déguster une variété de sushis offert par notre partenaire ! Une...

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

Les Sang et Or sont passés par tous les états hier soir. D'abord menés contre le cours du jeu (0-1, 46), les hommes de Grégory Poirier ont ensuite su renverser les Orléanais grâce à une tête d'Amine Hemia sur un coup franc millimétré de Foued Kadir (1-1, 67) puis une...