loader image

6e journée, FCM – Saint-Priest: La passe de trois et une 1500e heureuse ?

19 Sep 2014 | National 2

Après une défaite à Marignane puis deux nuls, les Martégaux viennent d’enchaîner deux succès, prouvant ainsi qu’ils ont lancé leur saison. Demain face à Saint-Priest, la première équipe non-relégable, les partenaires de Nordine Assami souhaitent signer une cinquième rencontre sans défaite, mais surtout, viseront la passe de trois. Un nouveau succès qui viendrait confirmer qu’au cinquième du championnat, les Sang et Or sont dans la bonne cadence. Mais surtout, si le week-end prochain sera réservé à la coupe de France (ndlr, le tirage aura lieu ce lundi à 15h à l’Hippodrome de Hyères) une nouvelle victoire permettrait aux Martégaux de faire le plein de confiance avant de se rendre à Grenoble, le samedi 4 octobre prochain, pour y défier le grandissime favori.

« Le scénario idéal pour se rendre à Grenoble serait de s’imposer demain, note Franck Priou. Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Continuons de vivre journée après journée, car c’est un éternel recommencement. » D’ailleurs, l’entraîneur martégal répète sans cesse à ses joueurs, « de ne pas s’enflammer, de ne pas se voir trop beaux car on reste sur une petite série. Elle ne sera bonne qui si l’on confirme notre victoire de La Duchère par un succès contre Saint-Priest. » De nouvelles absences sont à déplorer. Posteraro purge une suspension (ndlr, cumul de trois cartons jaunes), Yahiaoui est toujours en attente de sa qualification, alors que Dainèche, Nouar, Sichi et Garcia sont toujours à l’infirmerie. Seul retour, celui de Dridi.

Un groupe à nouveau amoindri, n’empêchant pourtant pas les Sang et Or d’être dans le bon tempo, eux qui tenteront de poursuivre sur leur lancée. Mais aussi d’entrer dans l’histoire du club. Le FCM dispute son 1500e match en championnat depuis l’entrée dans son ère moderne, après son accession en 3e division en 1970 (cliquez pour voir les statistiques complètes: ICI). La saison dernière, après avoir fêté par une victoire à Mont-de-Marsan le 2000e but inscrit toutes compétions confondues, les Sang et Or cuvée 2014-2015 ont, à leur tour, l’occasion de marquer l’histoire du FCM d’une pierre blanche, «à condition d’afficher la même solidarité et de ne pas faire preuve de suffisance», conclut Priou.

SAMEDI À 20H00 AU STADE FRANCIS TURCAN
6ème journée. Martigues (5) – Saint-Priest (13). Arbitre: M. Chapon assisté de MM. Smouni et Porée.
FC Martigues: Kouakbi (g.), Guibert (g.) – Leparmentier, Assami, Messaoudi, Ba, Dridi, Douhet, Youcef, Lettig, Kehiha, Orsattoni, Akeb-Daoud, Elissalt, Ledy, Bouzazi. Les absents: Posteraro (suspendu), Dainèche, Sichi, Nouar, Garcia (blessés), Yahiaoui (pas qualifié), Delassus. Entraîneur: Franck Priou.
AS Saint-Priest: Martin (g.), Kotto (g.) – Aïachi, Colloredo, Legros, Uras, Bouguerra, Draïdi, Prieto, Napoletano, N’Zongbo, Valenza, Kayombo, Poulignier, Atik, Hamdany. Entraîneur: Christian Scheiwe.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

Les Sang et Or ont signé un 13e match consécutif sans défaite en allant s'imposer logiquement à Dunkerque. L'ancien pensionnaire de Ligue 2 qui n'a que trop peu existé face aux hommes de Grégory Poirier, aussi entreprenants que solides. Car si le FCM enchaîne et...

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

L'ensemble du FC Martigues tient à remercier Enjoy Sushi pour sa participation au dernier match contre US Orléans ! Au salon des Partenaires comme au Pub Robert Huc, tout le monde a eu l'occasion de déguster une variété de sushis offert par notre partenaire ! Une...

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

Les Sang et Or sont passés par tous les états hier soir. D'abord menés contre le cours du jeu (0-1, 46), les hommes de Grégory Poirier ont ensuite su renverser les Orléanais grâce à une tête d'Amine Hemia sur un coup franc millimétré de Foued Kadir (1-1, 67) puis une...