loader image

11e journée, Chasselay – FCM : Dans le Rhône pour « Chasselay » la victoire !

21 Nov 2014 | National 2

Retour à la réalité du championnat pour les Martégaux. A peine sont-ils rentrés de Guyane mardi dernier, après une semaine à 7000 kilomètres de la Venise provençale avec la qualification en poche pour le 8e tour, que les Sang et Or ont repris le chemin de l’entraînement le mercredi matin. Un rapide retour aux affaires courantes pour préparer au mieux un périlleux déplacement à Chasselay, la formation de Ludovic Giuly (forfait) et Sydney Govou, en manque de points. Les Rhôdaniens restant sur une série de 5 matches sans succès, avec à la clé la place d’avant-dernier. Un match important aussi pour le FCM, n’ayant engrangé qu’un seul succès lors des quatre dernières journées. Et lorsque l’on sait qu’après cette rencontre, Martigues se déplacera encore à Nice, autant dire que les partenaires d’Amor Kehiha devront vite se replonger dans le bain du CFA.

Si Franck Priou devra se passer des services d’Assami (suspendu) et de Messaoudi, Dridi et Yahiaoui blessés, il pourra compter sur le retour de Dainèche. L’entraîneur martégal qui note, « que cette aventure a fait du bien dans les têtes, permettant au groupe de resserrer encore plus les liens. Un groupe solidaire ayant envie de réaliser de grandes choses. » Si au FCM on a annoncé être dans une saison de transition, les Martégaux se verraient bien jouer les premiers rôles. « Cela commence par prendre des points loin de Turcan », notent-ils à l’unisson, eux qui restent sur deux revers à l’extérieur.

Deux échecs à Grenoble (1-0) puis à Lyon (4-0) ne leur permettant pas de bonifier leur bon parcours à domicile. « Avec deux déplacements successifs, on sait l’obligation de prendre des points pour rester dans le haut du classement », savent les Martégaux. Restera à confirmer les bonnes intentions sur le terrain. Avec un facteur aussi à prendre en compte pour les organismes martégaux: la température ! 32°C en Guyane, trois fois moins demain au coup d’envoi. Un choc thermique auquel il faudra aussi s’adapter, «mais depuis notre retour, on a eu le temps de s’acclimater», conclut Priou, qui espère que ses hommes souffleront le chaud. Un impératif pour voir plus haut !

SAMEDI À 17H00 STADE LUDOVIC GIULY
11e journée. Chasselay (17) – Martigues (4). Arbitre: M. Brobeck assisté de MM. Lionnet et Biotti
Chasselay MDA (sous réserve): Jaccard (g.), Jaffari (g.) – Giraud, Charvet, Genet, A.Poulet, Alioui, Douline, Traoré, Govou, Esparza, Carn, Gomez, Simon, Khabat, Perrin. Les absents: Castillo (suspendu), Giuly, Benhamida, Simsek (blessés), Moukaddam (choix). Entraîneur: Stéphane Santini.
FC Martigues: Kouakbi (g.), Guibert (g.) – Leparmentier, Kehiha, Dainèche, Ba, Lettig, Sichi, Youcef, Akeb-Daoud, Posteraro, Elissalt, Orsattoni, Bouzazi, Nouar, Ledy. Les absents: Assami (suspendu), Messaoudi, Yahiaoui, Dridi, Garcia (blessé), Douhet, Guendouz, Delassus (choix). Entraîneur: Franck Priou.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

National 2 / J16, Lyon 0-1 FC Martigues : l’après-match

National 2 / J16, Lyon 0-1 FC Martigues : l’après-match

Cela ne pouvait pas mieux commencer. Après beaucoup de travail durant la trêve hivernale, les Sang et Or ont validé leurs bonnes dispositions par une belle victoire à Lyon, chez le troisième du groupe C. Et c'est le capitaine Samir Belloumou qui a montré la voie en...

National 2 / J16, Lyon – FC Martigues : l’avant-match

National 2 / J16, Lyon – FC Martigues : l’avant-match

La présentation du match : Après le faux départ de la saison 2022 le week-end dernier et le report de la rencontre face à l'OM à samedi prochain (Turcan, 18h), c'est à Lyon que les Sang et Or vont tenter de réussir leurs débuts. Avec de l'ambition pour tenter de...

Un des Sang et Or du mois : Tarik Khaldi

Un des Sang et Or du mois : Tarik Khaldi

TARIK KHALDI,né un 19 janvier 1989 mais pas que...  Notre intendant de l'équipe première, fête ses 33 ans en ce début d'année.  Natif de Metz dans le département de la Moselle en Lorraine, Tarik arrive à Marseille à l'âge de 12 ans.Dès lors l'amour du ballon rond est...