loader image

CDF 8e tour, FCM – Consolat: Un derby cela ne se joue pas, ça se gagne !

6 Déc 2014 | Coupe de France

« On aborde la rencontre dans le costume du ‘petit’ qui n’a rien à perdre. » Dans leurs propos, les Martégaux rejettent bien volontiers la pression sur les Marseillais. Normal en leur qualité de pensionnaires de National. Mais il en est un au FCM qui saura conduire les siens vers la victoire. Nasser Dainèche, le capitaine martégal, n’a toujours pas digéré la déculottée infligée par Consolat, quasiment deux ans jour pour jour, déjà au même stade de la compétition, par les hommes du président Mingallon alors venus humilier les Martégaux sur leur pelouse (1-4, le 9 décembre 2012, ndlr). « Nous avions été dépassés dans tous les domaines, se souvient-il. Cette fois-ci, la donne a changé puisque que nous avons un effectif avec beaucoup plus de caractère, à la fois pour aborder ce genre de rencontre âpres et disputées, mais aussi pour ne pas être ridicules comme il y a deux saisons. »

Si au coup d’envoi avec Ba, Dainèche sera le seul rescapé de ce triste après-midi de 2012 dans le camp martégal, à coup sûr qu’il saura mobiliser ses nouvelles troupes. Il pourra aussi compter sur le soutien de Nordine Assami, l’autre patron de la défense martégale, lui qui était alors dans l’autre camp. « Je connais donc les ficelles pour inverser la donne et que la pression soit désormais sur leurs épaules », rigole-t-il. Mais derrière son large sourire, « Nono » prend ce match très au sérieux: « En fonction de la tournure des évènements, il ne faudrait pas que ce match vienne freiner notre bonne dynamique pour le championnat. » Du côté des Marseillais, c’est le même son de cloche.

« On se doit de tenir notre rang, de faire le plein de confiance pour poursuivre notre redressement en championnat », note Mickaël Seymand, le martégal de naissance comme David Gigliotti, sans oublier ceux qui ont déjà porté les deux tuniques comme Chelle, Sofikitis, Tudela pour Consolat et Assami, Priou, Yahiaoui pour Martigues. « Si on se connait tous, personne ne remplit le frigo de l’autre. Durant 90 minutes, voire 120, on laissera l’amitié aux vestiaires. » Si après le match tout le monde se fera la bise, personne ne se fera de cadeaux sur le . Surtout dans un match qui plus est télévisé (Eurosport à partir de 14h15, ndlr) venant ajouter du piquant à ce derby régional, personne ne voulant louper son rendez-vous… Et la qualif’ pour les 32e avec l’éventuel bonheur de rencontrer une formation de Ligue 1.

DIMANCHE À 14H30, AU STADE FRANCIS TURCAN
8e tour de coupe de France. Martigues (CFA) – Consolat (Nat). Arbitre: M. Castro assisté de MM. Pignatelli et Pasqualotti.
FC Martigues (CFA): Kouakbi (g.), Guibert (g.) – Kehiha, Assami, Youcef, Dridi, Messaoudi, Ba, Dainèche, Akeb-Daoud, Yahiaoui, Posteraro, Elissalt, Orsattoni, Ledy, Nouar. Les absents: Leparmentier (suspendu), Sichi, Garcia (blessés), Lettig, Douhet, Guendouz, Delassus, Bouzazi (réserve). Entraîneur: Franck Priou.
Marseille-Consolat (Nat): Gueydon (g.), Tudela (g.) – Fofana, Selemanie, Sofikitis, Bounou, Amiri, Wilwert, Nicodème, Deruda, Seymand, Hilaire, Y. et M. M’Changama, Arlaud, Gigliotti, Diawara. Entraîneur: Nicolas Usaï.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

Les Sang et Or ont signé un 13e match consécutif sans défaite en allant s'imposer logiquement à Dunkerque. L'ancien pensionnaire de Ligue 2 qui n'a que trop peu existé face aux hommes de Grégory Poirier, aussi entreprenants que solides. Car si le FCM enchaîne et...

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

L'ensemble du FC Martigues tient à remercier Enjoy Sushi pour sa participation au dernier match contre US Orléans ! Au salon des Partenaires comme au Pub Robert Huc, tout le monde a eu l'occasion de déguster une variété de sushis offert par notre partenaire ! Une...

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

Les Sang et Or sont passés par tous les états hier soir. D'abord menés contre le cours du jeu (0-1, 46), les hommes de Grégory Poirier ont ensuite su renverser les Orléanais grâce à une tête d'Amine Hemia sur un coup franc millimétré de Foued Kadir (1-1, 67) puis une...