loader image

FCM 1-1 Monaco: Les Martégaux peuvent s’en mordre les doigts !

13 Déc 2014 | National 2

Prévenus de la qualité technique monégasque, les Martégaux avaient décidé d’effectuer un pressing constant, afin d’empêcher leurs adversaires de pouvoir développer leur jeu rapide. L’élimination au bout des cent-vingt minutes de jeu face à Consolat, dimanche dernier en coupe de France, n’ayant visiblement pas eu d’incidence, ni sur leur physique, ni sur leur mental, les partenaires de Dainèche empêchent les Azuréens de déployer leurs ailes par une grosse activité. En véritables «morpions», à l’image de la débauche d’énergie de Yahiaoui, les Sang et Or mettent Monaco sous l’éteignoir dans l’entrejeu. Les frappes lointaines de Mills (13e) et Kamara (16e) sont le symbole de l’impuissance monégasque à contourner le bloc défensif martégal ultra-performant. Un FCM qui attend sagement le bon coup en contre.

Nouar remonte le ballon pour alerter Ledy. L’ancien strasbourgeois dévie pour Posteraro. Caillard est à la parade. Sur le corner qui suit, dans le même ordre, on prend les mêmes et on recommence. Cette fois-ci, libre de tout marquage au second poteau, Posteraro n’a plus qu’à faire trembler les filets (1-0, 40e). Le travail de sape martégal a fini par payer. Après le repos, à force de pousser, les Monégasques frisent la correctionnelle à plusieurs reprises. Leparmentier sert Nouar qui dévisse (51e). Le coup franc de ce dernier ne permet pas à Posteraro de doubler la mise (54e). Le milieu de terrain martégal pas plus en réussite sur deux frappes lointaines, l’une repoussée de justesse par Caillard, l’autre flirtant avec la barre (64e, 65e).

Comme contre Consolat, les Sang et Or vont regretter leur inefficacité. Ils vont payer cash leur seul errement défensif de la partie. Et c’est peu dire. Kamin joue rapidement, au sol, un coup franc au cœur d’une défense attentiste, regardant Sichi quitter l’aire de jeu, blessé suite à sa faute. Monté aux avants postes, Lina vient tromper la vigilance de Kouakbi (1-1, 73e). C’est au tour de Monaco d’avoir la balles de match, mais le gardien martégal veille au grain sur une frappe de De Freitas (82e). C’est au final un partage des points logique entre deux formations qui auront fourni beaucoup d’efforts. Même si les Martégaux peuvent sans mordre les doigts, surtout que devant, hormis Béziers, les autres ténors ont marqué le pas !

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 1
AS MONACO FC 1
Stade Francis-Turcan. Mi-temps: 1-0. Arbitres: M. Kherradji assisté de MM. Desmaretz et Bertheas. Spectateurs: 445.
Buts – Martigues: Posteraro (40). Monaco: Lina (73)
Avertissements – Martigues: Dridi (32), Assami (67). Monaco: Tirard (54).
FC Martigues: Kouakbi – Dridi, Assami, Messaoudi, Leparmentier – Dainèche (cap.), Yahiaoui, Sichi (Orsattoni, 82), Posteraro (Elissalt, 70) – Ledy, Nouar. Entraîneur: Franck Priou.
AS Monaco FC: Caillard – Lina, Diarra, Diaby, Daveiga – De Freitas, Mexique, Mills (Arcas-Marin, 60), Tirard, Kamin (cap.) – Kamara. Entraîneur: Souleymane Cissé.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Amine Hemia quitte le FC Martigues pour En Avant Guingamp

Amine Hemia quitte le FC Martigues pour En Avant Guingamp

Après deux saisons pleines à Martigues, pour s'y révéler au grand public avec le FCM, en inscrivant 7 buts et en délivrant 3 passes décisives en 2022-23 pour sa première saison en National. Avant de confirmer cette saison pour terminer meilleur buteur martégal (9),...

IMPORTANT : Infos billetterie FC Martigues – Nîmes Olympique

IMPORTANT : Infos billetterie FC Martigues – Nîmes Olympique

 À la suite d'une réunion sécurité avec la direction du club et les forces de police, nous sommes contraints de ne pas ouvrir de billetterie physique le samedi 18 mai à l'occasion du match FC Martigues - Nîmes Olympique (dernier match de la saison). Pour cette raison,...

Résumé du match : défaite du FCM face à Dijon

Résumé du match : défaite du FCM face à Dijon

Accession différée pour le FC Martigues battu hier soir à Dijon (3-2). Tandis que Niort s'est lui imposé face au Mans (2-0). Tout se jouera donc samedi prochain à Turcan (18h) face à Nîmes. Il faudra l'union sacrée pour transformer Turcan en fournaise pour pousser nos...