loader image

FCM 2-1 Le Pontet: Une victoire sur un mode courant alternatif !

31 Jan 2015 | National 2

« Nous avons fait un non match en première mi-temps, on peut s’en mordre les doigts. Surtout qu’après la pause et en plus réduit à 10, nous avons fait plus que bousculer Martigues. » Les Pontétiens, à l’image de Kader Ferhaoui leur entraîneur, pourront longtemps regretter d’avoir mis 45 minutes pour entrer dans la partie. Largement dominateurs en première période, les Martégaux auront ensuite souffert en seconde. Il était même temps que cela se termine. Même tiré par les cheveux, ce succès permet aux Sang et Or de rebondir après leur échec à Sète. Et de rester en embuscade à quatre longueurs de Grenoble, privé de match à Rodez à cause de la neige. C’est finalement l’essentiel.

Tout avait bien commencé pour les hommes de Franck Priou, qui retrouvait sur le banc d’en face Kader Ferhaoui, avec qui il avait écrit l’une des belles pages de l’AS Cannes. Un soir de juillet 1993, tous les deux buteurs en Ligue 1, ils avaient permis aux Cannois de faire tomber l’OM, fraîchement champion d’Europe, emmené par Barthez, Deschamps ou encore Boksic pour ne citer qu’eux (2-1). La défense vauclusienne est de suite sur le reculoir, visiblement orpheline de l’absence de Clément. Nouar en profite rapidement. Malheureux à Sète, l’attaquant martégal se rachète en ajustant Teyssier d’une frappe sèche aux 20 mètres (1-0, 13e). Un gardien délaissé par ses partenaires, qui multiplie les parades devant ce même Nouar (17e), puis Assami (19e) et Ba (27e).

Il retarde l’échéance mais ne peut rien sur un puissant coup de casque d’Assami, libre de tout marquage sur un corner d’Elissalt (2-0, 31e). Ce dernier aurait même pu donner plus d’ampleur au score, Teyssier sortant son coup franc qui filait en lucarne (42e). Docteur Jekyll laissera place à Mister Hyde. Un double visage qu’a peu goûté coach Priou. « On a manqué d’humilité, on aurait pu et dû se faire punir« , analysait-il, en rappelant ses joueurs à l’ordre: « Si on retient la victoire et qu’on rêve encore, avec ce genre de prestations suffisantes on ne pourra pas espérer grand-chose à l’avenir. » La jouant facile, les Martégaux déjouent. Barnoussi, testé par Istres et buteur sur cette même pelouse début janvier, vient tromper Kouakbi au cœur d’une défense absente (2-1, 52e).

Quelques minutes plus tard, Farras laisse ses partenaires à dix pour un second avertissement (56e). Pourtant, les Pontétiens continuent de faire reculer des Martégaux amorphes. Il faudra même une sortie salvatrice de Kouakbi devant Barnoussi, pour éviter le pire au FCM (76e). Chacun aura eu sa mi-temps, le succès revenant finalement à l’équipe qui n’aura pas connu de retard à l’allumage. Mais que ce fut dur !

LA FICHE TECHNIQUE

FC MARTIGUES 2
US LE PONTET 1
Stade Francis-Turcan. Mi-temps: 2-0. Arbitre: M. Gaillouste assisté de MM. Henck et Jacob. Spectateurs: 423.
Buts – Martigues: Nouar (13), Assami (31). Le Pontet: Barnoussi (52).
Avertissements – Martigues: Ba (28), Leparmentier (62), Yahiaoui (89). Le Pontet: Farras (41, 56).
Expulsion – Le Pontet: Farras (56)
FC Martigues: Kouakbi – Leparmentier, Kehiha, Assami (cap.), Ba – Youcef (Lettig, 83), Yahiaoui, Sichi (Posteraro, 70), Elissalt – Ledy (Bouzazi, 90), Nouar. Entraîneur: Franck Priou.
US Le Pontet: Teyssier – Phamba, Akdimé, Farras (cap.), Moulet – Belhadj, Simon (Paillot, 78), Léger, Séné – Tlili, Barnoussi. Entraîneur: Kader Ferhaoui.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

National 2 / J16, Lyon 0-1 FC Martigues : l’après-match

National 2 / J16, Lyon 0-1 FC Martigues : l’après-match

Cela ne pouvait pas mieux commencer. Après beaucoup de travail durant la trêve hivernale, les Sang et Or ont validé leurs bonnes dispositions par une belle victoire à Lyon, chez le troisième du groupe C. Et c'est le capitaine Samir Belloumou qui a montré la voie en...

National 2 / J16, Lyon – FC Martigues : l’avant-match

National 2 / J16, Lyon – FC Martigues : l’avant-match

La présentation du match : Après le faux départ de la saison 2022 le week-end dernier et le report de la rencontre face à l'OM à samedi prochain (Turcan, 18h), c'est à Lyon que les Sang et Or vont tenter de réussir leurs débuts. Avec de l'ambition pour tenter de...

Un des Sang et Or du mois : Tarik Khaldi

Un des Sang et Or du mois : Tarik Khaldi

TARIK KHALDI,né un 19 janvier 1989 mais pas que...  Notre intendant de l'équipe première, fête ses 33 ans en ce début d'année.  Natif de Metz dans le département de la Moselle en Lorraine, Tarik arrive à Marseille à l'âge de 12 ans.Dès lors l'amour du ballon rond est...