loader image

18e journée, Montpellier – FCM: Pour garder Grenoble dans le viseur !

13 Fév 2015 | National 2

Le 7 mars 2015, Martigues pourrait recevoir Grenoble pour un match au sommet. A condition qu’en février, Les Martégaux actuellement troisièmes à quatre longueurs des Grenoblois, leaders et grandissimes favoris à l’accession, franchissent sans encombre trois cols largement dans leurs cordes. Aujourd’hui à Montpellier premier relégable (14e) puis à Saint-Priest (15e) avec entre-deux la réception de Lyon-Duchère (11e), le FCM devra afficher sa supériorité pour encore croire au National. « Ce n’est pas lors des confrontations directes que se joue une montée, mais bien face à des équipes qui jouent leur vie, souligne Franck Priou. A nous de faire le plein pour que la réception de Grenoble soit un big-match, pas le match des regrets. »

Dès demain, les Martégaux ont une occasion rêvée de mettre les Grenoblois sous pression, en revenant à leur hauteur. Après un match à Rodez reporté au 11 mars prochain, rebelotte pour le GF38 ce samedi contre Lyon (terrain gelé, ndlr), match qui devrait être reprogrammé le 21 mars. « Si les Isérois possèdent virtuellement 8 points de plus, tant qu’ils n’auront pas mis leur calendrier à jour, ils auront la meute à trousse », insiste le tacticien martégal. D’où l’importance de s’imposer à Montpellier qui n’a gagné qu’un seul match à domicile. Pire, qui n’a obtenu qu’un succès lors des 12 dernières journées. « Mais attention, c’est une réserve pro qui pourrait-être renforcée pour se sauver », tempère Priou qui se veut prudent, « car après 15 jours sans jouer et avec plusieurs péripéties, serons-nous capables de remettre immédiatement la machine en route ? »

Entre le match amical annulé à Toulon vendredi dernier, les blessures de Yahiaoui et Akeb-Daoud, les maladies de Bouzazi, Kehiha et Nouar (incertains), les suspensions de Douhet et Dridi, les Sang et Or ont vu leur préparation contrariée. Heureusement qu’il y a les retours de Dainèche, Garcia et Messaoudi pour faire le compte sur la feuille de match. Un scénario souvent vu cette saison, ce qui n’empêche pas le FCM d’être dans le bon tempo. « Quand on un rêve en tête, peu importe les circonstances, on doit s’y accrocher », conclut d’ailleurs Priou. Et c’est bien connu, c’est dans l’adversité que les grandes équipes sont nées. Reste aux Martégaux de mettre leur coeur sur le terrain pour continuer de mettre la pression sur Grenoble.

SAMEDI À 18H, AU STADE DE GRAMMONT
18e journée. Montpellier (14) – Martigues (3). Arbitre: M. Pignard assisté de MM. Berahhou et Granat.
Montpellier HSC: Pionnier (g.), Cornud, Saint-Ruf, Boussaïd, Chaouche, Machado, Ribelin, Skhiri, Dallois, Miart, Sotoca, Poaty, Cloix, Reihle, Alhinvi, Marin, Dallois, Fougeres, Ait-Fana, Fito. Entraîneur: Fabien Lefèvre.
FC Martigues: Kouakbi (g.), Guibert (g.) – Leparmentier, Kehiha, Messaoudi, Assami, Ba, Lettig, Dainèche, Youcef, Sichi, Posteraro, Elissalt, Ledy, Nouar, Garcia. Les absents: Douhet et Dridi (suspendus), Akeb-Daoud, Yahiaoui (blessés), Bouzazi (malade), Guendouz et Delassus (réserve). Entraîneur: Franck Priou.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

Les Sang et Or ont signé un 13e match consécutif sans défaite en allant s'imposer logiquement à Dunkerque. L'ancien pensionnaire de Ligue 2 qui n'a que trop peu existé face aux hommes de Grégory Poirier, aussi entreprenants que solides. Car si le FCM enchaîne et...

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

L'ensemble du FC Martigues tient à remercier Enjoy Sushi pour sa participation au dernier match contre US Orléans ! Au salon des Partenaires comme au Pub Robert Huc, tout le monde a eu l'occasion de déguster une variété de sushis offert par notre partenaire ! Une...

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

Les Sang et Or sont passés par tous les états hier soir. D'abord menés contre le cours du jeu (0-1, 46), les hommes de Grégory Poirier ont ensuite su renverser les Orléanais grâce à une tête d'Amine Hemia sur un coup franc millimétré de Foued Kadir (1-1, 67) puis une...