loader image

Monaco 1-5 FCM : Des Martégaux en mode princiers !

27 Août 2016 | Après-match, National 2

Pour leur troisième rencontre de rang face à une réserve professionnelle, les Martégaux voulaient vérifier le dicton, jamais deux sans trois, en parvenant à conserver leur invincibilité après leur succès à Nice et le nul arraché en fin de match face à Marseille. Les Monégasques, qui n’avaient toujours pas gagné la moindre rencontre, pour leur première sortie à domicile, ne l’entendaient pas de cette oreille. Si bien que les joueurs du Rocher imprimaient le rythme à la rencontre. Dominés, en atteste plusieurs interventions de Saintot ou encore un sauvetage sur la ligne de Vie, les Sang et Or faisaient alors le dos rond. Et comme avait su le faire l’OM une semaine plus tôt, contre le cours du jeu, Dali-Amar venait ouvrir le score pour les Martégaux d’une superbe frappe (0-1, 34e). De quoi complètement éteindre des monégasques qui, après n’avoir pas su concrétiser leurs temps forts, allaient prendre l’eau. Après le repos, Martigues offrait un véritable récital. Le gardien monégasque concèdait un penalty mais se reprenait en repoussant la tentative de Ledy. Pas de quoi abattre les Martégaux, puisque sur le corner suivant après un gros cafouillage, Celina doublait la mise (0-2, 56e). Thibault, après une belle action collective, venait s’offrir un troisième but personnel en trois rencontres (0-3, 66e). Pas rassasiés et en folie, les Sang et Or assuraient le spectacle en touchant du bois par Ledy et Parpeix, avant que Ledy (0-4, 86e), auteur aussi de deux passes décisives, et d’Akeb-Daoud d’un missile pleine lunette (1-5, 90e+1), ne donnent encore plus de relief au succès martégal. L’ASM avait bien sauvé l’honneur par Tormin (1-4, 90e) mais c’était un bien maigre lot de consolation face à un FCM en chaleur qui s’emparait du fauteuil de leader ! Maintenant place à Fréjus-Saint-Raphaël, l’ancien pensionnaire de National, qui est allé étriller Marignane-Gignac sur sa pelouse (2-5). Incontestablement, ce sera la grosse affiche de la 4e journée ! En attendant on savoure…

AS MONACO 1-5 FC MARTIGUES
Complexe La Turbie. Mi-temps: 0-1. Arbitre: M. Deville.
Buts – Monaco: Tormin (90). Martigues: Dali-Amar (34), Celina (56), Thibault (66), Ledy (84) Akeb-Daoud (90+1).
Avertissements – Monaco: Sy (53), Tirard (76). Martigues: Leparmentier (36).
AS Monaco FC: Sy – Nguinda (Mexique, 76), Beneddine, Dabila, Ouedraogo, N’Doram (cap.), Cardona, Muyumba, Labeau, Bongiovanni (Boukholda, 46), Tirard (Tormin, 46). Entraîneur: Souleymane Cissé.
FC Martigues: Saintot – Leparmentier, Celina (cap.), Vie (El-Keurti, 75), Ba – Parpeix, Rakotoharisoa, Akeb-Daoud, Dali-Amar (Vilar, 61) – Ledy, Thibault. Entraîneur: Franck N’Dioro.

1 Commentaire

  1. gauthier

    les sang et or n’avaient plus marque 5 buts a l’exterieur depuis la saison 1999-2000 . on joue en national les provencaux se deplacent en region parisienne a evry score final 0-5 ! avec des realisations de davezac malagouen tamazout et 1 double de jacques remy !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

Les Sang et Or ont signé un 13e match consécutif sans défaite en allant s'imposer logiquement à Dunkerque. L'ancien pensionnaire de Ligue 2 qui n'a que trop peu existé face aux hommes de Grégory Poirier, aussi entreprenants que solides. Car si le FCM enchaîne et...

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

L'ensemble du FC Martigues tient à remercier Enjoy Sushi pour sa participation au dernier match contre US Orléans ! Au salon des Partenaires comme au Pub Robert Huc, tout le monde a eu l'occasion de déguster une variété de sushis offert par notre partenaire ! Une...

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

Les Sang et Or sont passés par tous les états hier soir. D'abord menés contre le cours du jeu (0-1, 46), les hommes de Grégory Poirier ont ensuite su renverser les Orléanais grâce à une tête d'Amine Hemia sur un coup franc millimétré de Foued Kadir (1-1, 67) puis une...