loader image

FCM 1-2 Marignane-Gignac : Martigues bonnet d’âne !

19 Nov 2016 | Après-match, National 2

Oui les Martégaux se seront bien battus. Oui ils auront tout donné. Mais ce qui prime dans le sport, c’est la fameuse efficacité qui fait tant défaut aux Martégaux depuis maintenant 8 journées. A l’inverse, le MGFC aura été «tueur» avec dans le rôle du sniper, l’intenable David Gigliotti. L’attaquant né à Martigues qui aura fait des misères au FCM. D’abord en filant au but, lancé par Vayson, pour se jouer de l’arrière-garde martégale. Pourtant intraitable jusque-là, elle devait céder sur sa frappe détournée par Celina sans son propre but, prenant son gardien à contre-pied (0-1, 41e). Si les Sang et Or étaient parvenus à logiquement égaliser, sur un coup franc d’Akeb-Daoud repris de la tête par Doumbia (1-1, 69), Gigliotti venait à nouveau doucher les espoirs martégaux. Cette fois-ci servi par Coulomb, le buteur du MGFC, avec un brin de réussite sur un ballon contré, parvenait à trouver la faille sur la seconde chance (1-2, 76e). Une fois de plus, le FCM aura plié dans le derby de l’étang. Le pire, c’est qu’avec cette nouvelle défaite, la 9e dans le derby et la 7e en 8 journées en championnat, les Sang et Or sont ce soir derniers de la classe avec le bonnet d’âne !

FC MARTIGUES 1
MARIGNANE-GIGNAC FC 2
Stade Francis-Turcan. Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Baert assisté de MM. Mairy et Moudery.
Buts – Martigues : Doumbia (69). Marignane-Gignac : Celina (41 csc), Gigliotti (76).
Avertissements – Martigues : Celestine (10), Geran (31), Cissé (38). Marignane-Gignac : Dridi (8), Lamatina (31), Traoré (86).
Expulsion – Martigues : Ba (88).
Martigues : Saintot – Leparmentier, Celina (cap.), Cissé, Ba – Cabon (Vilar, 90+1), Doumbia, Rakotoharisoa (Dali-Amar, 82), Geran – Akeb-Daoud, Celestine. Entraîneur : Franck N’Dioro.
Marignane-Gignac : Vanni – Dridi, Sagoua, Renaut, Fondi – Théréau – Lamatina (cap., Ben Ahmed, 68), Vayson, Coulomb (Traoré, 79), Bosca – Gigliotti (Chabaud, 90). Entraîneur : Patrice Eyraud.

4 Commentaires

  1. LOUIS

    deux buts chanceux, a cause de la maladresse de notre défense, mais le plus grand des problème, c’est d’etre complètement obtus, borné de ne pas vouloir remettre des joueurs a leurs place respective, et on persiste a vouloir jouer des matchs, toujours de la meme manière. je ne connais pas le duo d’entraineur de ce groupe mais, je pense , qu’ils sont en grande difficultés . il y a deux mois en arrière nous avons entrevu les limites de ce duo, de pouvoir encadrer , diriger, un groupe . depuis deux mois , ces joueurs, sont sans entraineurs, ils se trouve a la rue…., une simple pensée, pas une critique . vous avez laissez la blessure s’ infecter , et aujourd’hui, elle se gangrène. il est encore temps d’essayer de réfléchir, en vous posant les bonnes questions pour trouver la bonne solution et les bonnes réponses a nos problèmes. il faut qu’ il arrete a vouloir recruter sans cesse, ce n’est juste qu’un camouflet, le problème est ailleurs, et il faut qu il le reconnaissent …..a plus vive martigues

    Réponse
    • supporter

      pour ma part, je pense que l’erreur c’est de ne pas avoir travailler dans la continuité de ce qu’avait construit Jean-luc Vanucci, laisser partir des garçons comme Fortuné, Sotoca, Maisonneuve, Vanni et j’en oublie. Enfin chaque entraîneur a une façon différente d’apprécier les joueurs.
      Petite précision pour Louis, le 2ème but de Gigliotti, ce n’est pas la chance c’est la classe, il a feinté du droit les deux défenseurs se sont jetés et li a mis avec le gauche.

      Réponse
  2. Alain

    voilà le problème c’est le coach ! Soyons sérieux, le problème est plus profond et il vient après des saisons à végéter ou à dériver. Peu importe qui ou quoi, les bonnes décisions n’ont pas été prises en tant et en heure à commencer à l’intersaison avec la mascarade de trois présidents. Ensuite, tout a été fait dans l’urgence. Quand tu glisses depuis des années, c’est que le mal n’est pas d’aujourd’hui point barre, même si certaines choses s’y greffent et font que l’on glisse encore plus. Bizarrement, ce constat vaut pour les autres clubs de la ville. C’est qu’à un moment donné ceux qui gèrent n’ont pour seule compétence de bien gérer les comptes, mais n’ont pas les épaules pour réussir sportivement.
    Et que dire aussi de tout ceux qui gravitent désormais autour du club en espérant l’intégrer, alors qu’ils n’ont soit jamais rien fait dans le foot, soit suivis le sens du vent alors que c’était les premiers à découper des personnes qu’ils sucent aujourd’hui, ou encore en faisant du clientélisme et le tout sans réel amour du FCM. Si ces gens-là arrivent, ce sera encore pire.

    Réponse
    • LOUIS

      oui monsieur le nouveau président, nous sommes avec vous. remettez tout en ordre de marche . alain doit bien connaitre le club, et il vous envoie surement un message .

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actualité

National / J1, Versailles 2-1 FC Martigues : l’après-match

National / J1, Versailles 2-1 FC Martigues : l’après-match

On joue la 90e minute. Lucas Toussaint place un tête qui prend à revers le gardien yvelinois. Mais il est suppléé sur sa ligne par le retour improbable de Vieira. Pas plus de réussite sur l'action suivante pour Zakaria Fdaouch. À l'image de ces deux grosses occasions,...

National / J1, Versailles – FC Martigues : l’avant-match

National / J1, Versailles – FC Martigues : l’avant-match

La présentation du match : Ça y est, c'est le grand jour. Dix ans après, le FC Martigues retrouve enfin le National cette saison. Le club de la Venise provençale y débarque donc avec humilité, sans vouloir brûler les étapes pour d’abord penser à décrocher le maintien...

Détections féminines !

Détections féminines !

Pour cette saison 2022/2023, le FC Martigues organise des détections féminines au mois d'août sur le terrain synthétique du Parc des Sports Julien Olive, à Martigues. Le jeudi 18 aout : à 17h00 pour les U15 F (nées 2008) à 18h30 pour les U18 F/Séniors Le mardi 23 août...