loader image

Le Pontet 0-1 FCM: Celle-là elle fait vraiment du bien !

18 Mar 2017 | Après-match, National 2

Ouf ! Après neuf rencontres sans succès, le FCM a retrouvé le chemin de la victoire au meilleur moment, dans un match qu’il ne fallait surtout pas perdre. Si Martigues reste relégable (14e), puisque Nice a créé la sensation en s’imposant à Toulon (5-4), le club de la Venise provençale est de nouveau maître de son destin. Dans deux semaines, pour la réception de Montpellier le 1er avril en match décalé (18h), si les Sang et Or avaient la bonne idée de s’imposer, ils sortiraient de la zone rouge. Un FCM qui retrouve l’espoir de se maintenir grâce à une victoire face à des Vauclusiens qui n’auront jamais pris la mesure des hommes de Cravero métamorphosés dans l’état d’esprit et l’engagement. Si Saintot réalisait un arrêt reflexe en première période devant Belahdj sur un coup franc de Lançon (7) puis une parade en seconde sur une tentative lointaine de ce même Lançon (70), les Martégaux n’auront jamais été mis en danger.

Certes, Kasparian aura aussi passé une soirée tranquille. Sauf le bijou de Geran, d’une frappe enroulée à l’entrée de la surface excentré sur le côté gauche, qui a permis au FCM de s’imposer (54). Mais si les occasions n’ont pas été nombreuses, c’est tactiquement que les Martégaux ont construit leur victoire. Avec enfin une combativité de tous les instants retrouvée qui a été encore plus flagrante après l’expulsion de Celestine (74). On en redemande ! On sait que Ba et ses partenaires ne sont pas que des gentils garçons, puisqu’ils ont prouvé ce soir, sans doute au meilleur moment, qu’ils ont aussi du caractère. Qui plus est le jour du match de la peur. Une attitude à garder jusqu’au bout pour aller décrocher le maintien. Comme quoi les critiques acérées après la débâcle face à Mont-de-Marsan ont enfin porté leurs fruits. Bravo pour cette réaction. Bien entendu, on attend la confirmation désormais. Mais au moins, nous voilà un peu rassurés !

US LE PONTET 0
FC MARTIGUES 1
Stade de Fargues. Mi-temps: 0-0. Arbitre: M. Esneu assisté de MM. Jacob et Henck.
But – Martigues: Geran (54).
Avertissements – Le Pontet: Belahdj (38), Toledo (44), Assoumani (71). Martigues: Parpeix (15), Cissé (19), Celestine (39, 74).
Expulsion – Martigues: Celestine (74).
US LE PONTET: Kasparian – Valderrama, Assoumani (cap.) Djelaibia – Nehari, Akdime, Belahdj, Belloumou (Doghoui, 61), Lançon – Kakiamosiko, Toledo (Barbach, 69). Entraîneur: Albert Falette.
FC MARTIGUES: Saintot – Parpeix, Celina, Cissé, Ba (cap.) – Douhet, Rakotoharisoa, Akeb-Daoud, Benachour (Danabache, 76), Geran (Thibault, 81) – Celestine. Entraîneur: Frédéric Cravero.

1 Commentaire

  1. LOUIS

    il lui a fallu, juste un peut de temps pour remettre cette équipe a flot. je parle bien sur, de monsieur CRAVERO. BRAVO. je prend des précautionS, pour ne pas accabler N dioro. ça ne peut servir absolument a rien , nous lui souhaitons simplement de réussir une prochaine fois. allez martigues

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Amine Hemia quitte le FC Martigues pour En Avant Guingamp

Amine Hemia quitte le FC Martigues pour En Avant Guingamp

Après deux saisons pleines à Martigues, pour s'y révéler au grand public avec le FCM, en inscrivant 7 buts et en délivrant 3 passes décisives en 2022-23 pour sa première saison en National. Avant de confirmer cette saison pour terminer meilleur buteur martégal (9),...

IMPORTANT : Infos billetterie FC Martigues – Nîmes Olympique

IMPORTANT : Infos billetterie FC Martigues – Nîmes Olympique

 À la suite d'une réunion sécurité avec la direction du club et les forces de police, nous sommes contraints de ne pas ouvrir de billetterie physique le samedi 18 mai à l'occasion du match FC Martigues - Nîmes Olympique (dernier match de la saison). Pour cette raison,...

Résumé du match : défaite du FCM face à Dijon

Résumé du match : défaite du FCM face à Dijon

Accession différée pour le FC Martigues battu hier soir à Dijon (3-2). Tandis que Niort s'est lui imposé face au Mans (2-0). Tout se jouera donc samedi prochain à Turcan (18h) face à Nîmes. Il faudra l'union sacrée pour transformer Turcan en fournaise pour pousser nos...