loader image

Fréjus-St-Raphaël 3-0 FCM : coup d’arrêt pour les Sang et Or

17 Déc 2017 | Après-match, National 2

C’est fort de quatre succès de rang que les Martégaux se rendaient dans le Var pour défier une autre équipe en forme, Fréjus-Saint-Raphaël qui n’avait perdu qu’un match lors des huit dernières journées. D’un côté, les Varois voulaient l’emporter pour se rapprocher du podium, idem pour les Provençaux qui avaient la 1ère place en ligne de mire. Le MGFC et Colomiers s’étant auparavant neutralisés dans le choc des leaders. Le FCM a loupé le coche en cédant face au réalisme varois. Si la première période était à la l’avantage des Provençaux, sur un bon travail de Gbohou, Mendy avait ouvert le score contre le cours du jeu (1-0, 20e). Rien d’alarmant puisque le FCM donnait du fil à retordre aux Etoilistes, sans parvenir à toutefois marquer malgré plusieurs tentatives. Après le repos, les Varois serraient enfin les rangs pour moins souffrir. Mieux, fraichement entré en jeu, Saffour délivrait les siens sur un nouveau bon service de Gbohou (2-0, 62). L’affaire était pliée surtout que Saffour s’offrait un doublé (3-0, 75). Une lourde défaite pour le FCM qui a en plus perdu Banvo sur blessure (élongation). Martigues a vu sa série prendre fin en même temps que son rêve de première place. Les Sang et Or devront rapidement oublier leur déception. Quoi de mieux que de vite se remettre en selle surtout qu’ils n’auront pas le temps de cogiter. Éric Chelle et ses hommes auront l’occasion, dès mercredi pour la der de l’année 2017, de finir sur une bonne note avec la venue du Stade Bordelais. La méfiance sera toutefois de rigueur face à un mal-classé.

EFC FRÉJUS-SAINT-RAPHAËL 3
FC MARTIGUES 0
Stade Louis-Hon : 1-0. Arbitre : M. Gazagnes.
Buts : Mendy (20), Saffour (62, 75).
Avertissement – Martigues : Ouchmid (46), Wilwert (72).
EFC Fréjus-Saint-Raphaël : Fabre, Marignale, Goncalves (Soly, 70), Mouillon (Baldé, 76), Letievant, Diaw (cap. Saffour, 53), Sidibé, Goncalves, Orinel, Mendy, Gbohou. Entraîneur : Jean-Noël Cabezas.
FC Martigues : Maddaloni – Nehari, Wilwert (cap.), Kouagba, Leparmentier – Mramboini, Belloumou, Kanté (Zouaoui, 65), Ouchmid – Banvo (Fourrier, 46), Alo’o Efoulou. Entraîneur : Éric Chelle

3 Commentaires

  1. Stephane

    Dommage car nous aurions pu prendre la tête du classement mais même si toute série a une fin il faut rebondir pour le prochain match

    Réponse
  2. LOUIS

    on est dans le bon tempo . il y’a plusieurs équipes qui ne cherche pas la montée. une bonne raison a en vouloir plus. on a fait du bon boulot. le chemin est long il suffit de ne pas le perdre de vue.

    Réponse
  3. Olivier

    Si je ne dis pas de bêtise, Colomiers Bergerac, Toulon et Frejus désirent monter de division plus notre club. Tous se trouvent dans les 6 premières places. Il va falloir gagner contre le Stade Bordelais mercredi. Match pas facile comme les aures. Le tempo est bon, il faut continuer. Le chemin va être long. Allez Martigues.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Un des Sang et Or du mois : Tarik Khaldi

Un des Sang et Or du mois : Tarik Khaldi

TARIK KHALDI,né un 19 janvier 1989 mais pas que...  Notre intendant de l'équipe première, fête ses 33 ans en ce début d'année.  Natif de Metz dans le département de la Moselle en Lorraine, Tarik arrive à Marseille à l'âge de 12 ans.Dès lors l'amour du ballon rond est...

N2 : Report du match FCM x OM

N2 : Report du match FCM x OM

Nous vous informons que le match qui devait avoir lieu ce soir, à 18h00, au stade Francis Turcan est reporté pour cause de cas de covid dans l’effectif de N2 de l’Olympique de Marseille.  Dans cette situation compliquée, le Football Club de Martigues souhaite un...

National 2 / J15, FC Martigues – OM : l’avant-match

National 2 / J15, FC Martigues – OM : l’avant-match

La présentation du match : Après près d’un mois de trêve, le FC Martigues fait son retour à la compétition avec la réception de la réserve de l’OM, relégable, pour clôturer la phase aller. Avec l’ambition de l’emporter pour idéalement lancer 2022. Malgré 11 unités de...