loader image

Endoume 2-0 FCM : défaite logique pour les Sang et Or

22 Sep 2018 | Après-match, National 2

D’un côté des Endoumois revanchards après leur non-match à Grasse et dans l’obligation de s’imposer pour s’éloigner de la zone dangereuse. De l’autre des Martégaux qui voulaient prétendre accrocher le bon wagon. Si le FCM tentait de développer du jeu, il ne parvenait cependant pas à se mettre en bonne position. L’USMEC était bien en place en utilisant un jeu plus direct. Résultat, la première période était pauvre en occasions même s’il y avait de l’engagement. Après le repos, le club des Catalans remportait plus de duels. Le FCM était pris à défaut dans le défi physique. Sur un ballon en profondeur, la défense martégale était d’ailleurs battue. Orinel en profitait pour inscrire son 5e but (1-0, 50). Un coup dur pour les Sang et Or d’autant plus qu’ils étaient ensuite réduits à dix avec l’expulsion sévère de Madi (58). Les choses étaient mal engagées pour les hommes d’Eric Chelle. Mais ces derniers tentaient de réagir. À l’image d’un centre de Cabon pour la tête de Behlow. Poteau ! Décidemment pas le jour des Martégaux. D’autant plus que juste après et malgré l’entrée de Kadir, ils concédaient un deuxième but par Baude (2-0, 75). Endoume profitait pleinement des erreurs martégales. Un FCM qui aura sans doute livré sa plus mauvaise prestation depuis le début du championnat. La messe était dite. Toujours pas de succès pour Martigues à l’extérieur qui subit ainsi son deuxième revers. Les Sang et Or ont clairement mal démarré le premier de quatre gros derbies régionaux. Quatre matches révélateurs pour prétendre jouer autre chose qu’un simple maintien. Le 6 octobre prochain, il faudra impérativement réagir pour la venue Fréjus-Saint-Raphaël… le tout nouveau leader ! Ceci afin de ne pas être distancé de la première partie du classement et ne pas regarder dans les rétroviseurs. Mais avant, il y aura l’intermède coupe de France, sans doute vendredi soir, avec déjà un gros défi pour la réception de Grasse afin de se refaire la cerise…

USM ENDOUME 2
FC MARTIGUES 0
Stade Roger-Lebert. Mi-temps : 0-0.
Arbitre : M. Zolota assisté de MM. Ghzal et Ajjani.
Buts : Orinel (50), Baude (75).
Avertissements – Endoume : Ribelin (50), Douich (83). Martigues : Saidou (25), Diarra (68).
Expulsion – Martigues : Madi (58).
USM Endoume : Saintot – Baldé (cap.), Granoux, Douich – Keyoubi, Ribelin (Baude, 66), Bacconnier, Trani (Diatta, 71), Fawzi – Anani, Orinel (Erdogan, 87).
Entraîneur : Grégory Poirier.
FC Martigues : Adrien – Madi, Maisonneuve, Behlow, Saidou – Kibundu (Castagne, 83), Abdou (cap.), Cabon (Kadir, 72), Niangbo, Fofana (Belarbi, 79), Diarra.
Entraîneur : Éric Chelle.

9 Commentaires

  1. Thierry

    Le coach analysera ca plus finement mais nous avons été trop confiants suiteca une premiere mi temps soporifique ou la consevation du ballon cote martegal et la prudence cote endoumois nous ont permis desperer prendre un point. Mais avec un but encaisse et un rythme plus eleve des endoumois notre milieu a 3 a explose et n’a su ni defendre ni servir les attaquants . Nos 3 attaquants nont pas fait le pressing et la defense a fait des erreurs. Bref on oublie ça mais bon courage au coach pour trouver une formule plus efficace à l’extérieur….
    La qualité de passe de kadir faire du bien pour jouer plus en profondeur

    Réponse
    • eric

      Ce serait bien de s intéresser à un jeune joueur.dhr de martigues qui a fait un gros match contre le cfa 2 de istre en amical. S apelle Roman . A beaucoup plus à priou.

      Réponse
    • eric

      Ce jeune etait suivi par Auxerre nimes monptelier sapelle .roman.joue milieu . Attaquant.tes adroit devant le but

      Réponse
  2. Stephane

    Étant assis près de M. KLEIN et BERAR en tribune, nous avons été du même avis.. Zéro impact, défi physique non relevé, bref ce fut un non match de Martigues, le plus mauvais d’après tous depuis fort longtemps… Trois énormes erreurs défensives qui nous coûtent deux buts et une expulsion, 1 tir cadre en 90 min, l’avant dernière ou dernière passe qui n’arrive jamais… Du côté marseillais certes jouer sur des synthétique n’est pas simple mais vu l’état de notre pelouse infectée de champignons, orinel à été un poison et la rentrée de n’aide nous a flingué… A part la rentrée de kadir qui a été intéressante et quelques actions de diarra le reste fut un non match, pire qu’à pontarlier… Le coach doit être dépité autant que la déception du comité directoire présent… On ‘ne méritait rien d’autre que cela. Il faudra montrer autre chose contre frejus.

    Réponse
    • Alain

      et si le soutien commençait déjà par celui des dirigeants envers l’équipe… Lorsqu’on lit ça c’est affligeant. L’analyse et le linge sale se lavent en famille non ? s’il y avait aussi le respect envers les média, taxés de ne pas jouer le jeu des qu’il y a un papier, un son ou autre qui ne va pas dans leur sens en occultant les 90% qui sont correct. Si chacun arrêtait de se rejeter la balle des jeunes aux seniors. On a parlé d’identité, de redonner le club aux martéguaux. Cela ne se fait pas juste en prenant des joeurs de Martigues, juste en le disant. Les mêmes personnes sont toujours en place. Du changement dans la continuité c’est donc impossible ! chacun défends et pense à ces intérêts. Comme d’ahibitude la seul fois ou l’équipe passe à côté dans l’envie, l’agressivité et le reste….. hop hop hop, tout le monde lui tombe dessus même de l’intérieur. Quelle tristesse et comment donc avancer. Et ces conseilleurs comment peuvent ils expliquer ce qui a pu se passé avant eux qui était présent. Donc travail et humilité pour créer union et identité. Visiblement c’est mal barré !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Réponse
  3. Martimus

    Vu les matchs à turcan,je ne suis pas surpris par le résultat , j’ai déjà écrit que se maintenir serait une bonne saison . On compense notre déficit technique par une débauche d’énergie , forcément on a des coups de mou .On n’a pas les joueurs pour prétendre à beaucoup mieux , donc soyons réalistes, indulgents et supporters

    Réponse
  4. LOUIS

    salut à tous…….je ne suis vraiment pas déçu de la défaite ni surpris. je n’ai pas très bien compris le texte de Alain, mais je vais essayer de le relire plusieurs fois. celui de Thierry et de Martimus, leurs texte est correct , mais en ce qui concerne le texte de Sthephane qui résume très bien cette rencontre en ne faisant aucune éloge ni critique bien sur il nous parle simplement du match comme il sait si bien le faire. sans oublier aussi notre rédaction qui nous tien très bien informé. Merci à tous…….en ce qui me concerne je ne pense pas écrire meilleur que vous

    Réponse
  5. Olivier

    Etre indulgents envers cette équipe qui travaille dur, les soutenir, les supporter. Allez Martigues Allez FCM Allez Sang et or.

    Réponse
  6. Gauthier

    Victoire de la réserve martegale cet après midi 2-0 face à mouans sartoux et prend la tête du classement

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

National / J14, Dunkerque 0-1 FC Martigues : l’après-match

Les Sang et Or ont signé un 13e match consécutif sans défaite en allant s'imposer logiquement à Dunkerque. L'ancien pensionnaire de Ligue 2 qui n'a que trop peu existé face aux hommes de Grégory Poirier, aussi entreprenants que solides. Car si le FCM enchaîne et...

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

Merci à Enjoy Sushi pour son soutien !

L'ensemble du FC Martigues tient à remercier Enjoy Sushi pour sa participation au dernier match contre US Orléans ! Au salon des Partenaires comme au Pub Robert Huc, tout le monde a eu l'occasion de déguster une variété de sushis offert par notre partenaire ! Une...

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

National / J13, FC Martigues 2-2 Orléans : l’après-match

Les Sang et Or sont passés par tous les états hier soir. D'abord menés contre le cours du jeu (0-1, 46), les hommes de Grégory Poirier ont ensuite su renverser les Orléanais grâce à une tête d'Amine Hemia sur un coup franc millimétré de Foued Kadir (1-1, 67) puis une...