loader image

23e journée, FCM – Cannes: Victoire obligatoire pour encore y croire !

28 Mar 2014 | National 2

En 1993, Martigues et Cannes accédaient à la Ligue 1. Désormais, leur destin est lié en CFA. Une dégringolade vers un enfer duquel les deux formations tentent de s’extirper en visant l’accession en National. Une première marche pour redorer leur blason que l’une d’entre elle pourrait rater, «dès samedi en cas de défaite surtout si le leader Grenoble, qui compte un match de plus à disputer, venait à s’imposer», souligne-t-on dans les deux camps. Une obligation de résultat qui ajoute du peps à cette confrontation. Voire du piment car les Martégaux n’ont pas oublié le match aller perdu à la 93e minute sur un corner imaginaire (1-0). Autant d’ingrédients qui relèvent ce plat servi comme choc de la 23e journée qui ne manquera de piquant pour les Cannois d’Anthony Sichi le martégal. Défaits mercredi par Guingamp en quarts de finale de la coupe de France (0-2) c’est leur rêve en championnat qui pourrait désormais passer.

Dans les deux camps, on cherchera à entretenir l’espoir. Pour se faire, il faudra composer avec des défenses décimées. Rouabah, exclu mercredi, et Cerielo (blessé) feront défauts à Cannes, comme Leparmentier et Dainèche (suspendus) à Martigues. Un autre apsect est à prendre en compte pour les Azuréens: Quel sera leur état de fraîcheur pour aborder leur 3e rencontre en une semaine après Tarbes et Guingamp ? Un casse-tête pour leur entraîneur qui a convoqué d’ailleurs 17 joueurs. Un match à la saveur particulière à plus d’un titre. Sans oublier que Jean-Luc Escayol fera son baptême du feu sur un banc suite au départ de Vannuchi à Auxerre, ce dernier qui pourrait être présent en tribune pour supporter son ancienne équipe. Une première heureuse pour Escayol ? « Depuis 15 jours, les garçons jouent le jeu et font le métier, reste à confirmer durant 90 minutes », dit-il. Une obligation pour que le FCM conserve son rêve intact !

SAMEDI À 18H STADE FRANCIS TURCAN
23e journée. Martigues (3) – Cannes (4). Arbitre: M. Cascales assisté de MM. Clerc et Chevalier.
FC Martigues: Vanni (g.), Robert (g.) – Congio, Celina, Faure, Ba, Lamothe, Maisonneuve, Posteraro, Himmes, Sotoca, Vincent, Fortuné, Sergio, Patrao, Bakir. Les absents: Dainèche, Leparmentier (suspendus), Ouharzoune, Dridi, Mangoni, Tapé, Bent-Ahmed, Sarasar, Bourget. Entraîneur: Jean-Luc Escayol
AS Cannes: Beuve (g.), Gavanon (g.) – Marignale, Clément, M’Boup, Camara, Koné, Denis, Jamaï, Meïté, Sichi, Lenzini, Chmielinski, Soly, Diri, Uzamukunda, Zobiri. Entraîneur: Jean-Marc Pilorget

crédit: www.maritima.info

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

National 2 / J16, Lyon 0-1 FC Martigues : l’après-match

National 2 / J16, Lyon 0-1 FC Martigues : l’après-match

Cela ne pouvait pas mieux commencer. Après beaucoup de travail durant la trêve hivernale, les Sang et Or ont validé leurs bonnes dispositions par une belle victoire à Lyon, chez le troisième du groupe C. Et c'est le capitaine Samir Belloumou qui a montré la voie en...

National 2 / J16, Lyon – FC Martigues : l’avant-match

National 2 / J16, Lyon – FC Martigues : l’avant-match

La présentation du match : Après le faux départ de la saison 2022 le week-end dernier et le report de la rencontre face à l'OM à samedi prochain (Turcan, 18h), c'est à Lyon que les Sang et Or vont tenter de réussir leurs débuts. Avec de l'ambition pour tenter de...

Un des Sang et Or du mois : Tarik Khaldi

Un des Sang et Or du mois : Tarik Khaldi

TARIK KHALDI,né un 19 janvier 1989 mais pas que...  Notre intendant de l'équipe première, fête ses 33 ans en ce début d'année.  Natif de Metz dans le département de la Moselle en Lorraine, Tarik arrive à Marseille à l'âge de 12 ans.Dès lors l'amour du ballon rond est...